Nintendo Switch – Mise en perspective

Depuis l’annonce de la Nintendo Switch du 13 janvier dernier, plusieurs articles et commentaires pullulent sur la console portable, certains positifs mais surtout beaucoup de négatifs. On dit que la console est trop cher, on critique son écran de 720p, on suggère que 32 Go de stockage est insuffisant, etc. Et si on remettait les choses en perspectives durant un instant ?

Le prix

400 $ ici au Canada, c’est beaucoup d’argent. Évidemment, le taux de change du dollar canadien vs américain nous fait excessivement mal présentement, mais ce n’est pas tout. Il est parfaitement possible aujourd’hui de se procurer une PlayStation 4 ou une Xbox One avec quelques jeux pour 300 à 400$, mais est-ce que la Nintendo Switch est automatiquement trop chère ? Pas nécessairement.

La Switch est d’abord une console portable qui peut aussi servir de console de salon. Ni la Xbox ou la PlayStation peuvent se targuer d’offrir une telle expérience. En fait, le combo le plus près en termes de prix était la Playstation Vita (200$) et la Playstation TV (100$) qui permettait un scénario similaire, à une époque où le dollar canadien était au pair avec le dollar américain (300$ US, donc 400$ si la situation était la même qu’aujourd’hui).

Si on compare la Switch aux autres consoles portables du marché (3DS, Vita), elle est la plus chère. Si on compare la Switch aux autres tablettes Windows / iPad / Android qui sont disponibles présentement sur le marché, la situation sera bien plus nuancée comme je le démontrerai ci-dessous.

Le stockage

32 Go, c’est peu et c’est bien vrai. Un jeu en téléchargement comme The Legend of Zelda : Breath of the Wild occupera 13,4 Go d’espace sur la console. Toutefois, on suppose (et personnellement j’assume) que les jeux physiques ne nécessiteront aucune installation puisqu’ils sont sur une carte mémoire, contrairement à la Xbox One ou la PS4 qui nécessitent que le jeu soit installé à 100%, même si ceux-ci offrent de base un disque dur de 500 Go.

Par contre, il faut garder à l’esprit qu’un disque de 500 Go / 5400 RPM (ceux utilisés dans la PS4 et la Xbox One) ne peut être installé dans la Switch. C’est une tablette, une console portable. Alors sur le marché présentement, quel est le stockage embarqué sur les tablettes du marché ?

iPad

La situation des iPads varie selon les modèles, mais l’iPad mini 4 (lancé en 2015) a de base 32 Go de stockage pour un prix de 500 $. Le iPad mini 2 (lancé en 2013), offre 32 Go de stockage pour un prix de 329 $. Il est inutile de comparer aux iPads plus grands car le prix n’est plus du tout dans le même spectre.

NuVision

Pour un prix de 150$ à 300$, il est possible sur microsoftstore.com d’acheter une tablette 8 pouce de marque NuVision avec 32 Go de stockage. Ce sont des produits bas de gamme qui n’ont absolument pas la puissance nécessaire pour faire tourner des jeux vidéo.

HP

On pourrait aussi regarder des produits de marque HP, comme le 2 en 1 x2 10P-092ms. Stockage : 32 Go, prix : 400$. Et non cet ordinateur portable n’a pas la puissance nécessaire pour faire tourner des jeux vidéo dans de bonnes conditions.

NVIDIA Shield

La Shield est le produit qui se rapproche probablement le plus de la Switch. Pour un prix d’environ 280$, vous recevrez une tablette de 16 Go. La manette est optionnelle et vendue autour de 80$.

Pour comparer aux autres consoles du marché, ni la 3DS ou la Playstation Vita n’offrent de stockage interne. La Nintendo 3DS est livrée avec une carte SD de 2 Go ou 4 Go (selon les modèles) et la PlayStation Vita est offerte avec une carte PlayStation Vita (format propriétaire) de 4 Go.

Ce que je veux démontrer ici, c’est que dans ce spectre de prix, la plupart des tablettes offrent 32 Go de stockage. Nintendo ne se positionne donc pas comme étant les meilleurs, mais simplement à l’image de la moyenne du marché présentement.

La résolution

La Switch offre un écran de 720p et la puissance nécessaire pour afficher 1080p lorsqu’elle sera dans sa station d’accueil. Si je reprends les exemples des tablettes ci-dessus, quelles sont leurs résolutions ?

  • iPad mini 2 et iPad mini 4 : 2048 x 1536 (326 PPP)
  • Tablette NuVision : 1920 x 1200 (283 PPP)
  • HP 2 en 1 x2 10P-092ms : 1280 x 800 (148 PPP)
  • NVIDIA Shield : 1920 x 1080 (275 PPP)
  • Nintendo Switch : 1280 x 720 (236 PPP)
  • Nintendo 3DS : 800 x 240 (dont 400 pixels sont alloués pour chaque œil pour l’effet 3D)
  • Playstation Vita : 960 x 544 (220 PPP)

Encore une fois, la Switch se position ni comme les meilleurs ou les pires du marché avec des comparables, en particulier si vous regarder la valeur de la densité de pixels notée en pixels par pouce (PPP). Aussi, je pourrais faire le comparatif avec plusieurs téléphones intelligents dans la même gamme de prix. Inutile toutefois de me noter que votre Samsung Galaxy S7 a une résolution bien plus élevée. Pour le prix de l’appareil, ça m’apparait tout à fait normal !

nintendoswitch_hardware_console_05

L’autonomie

Nintendo a déjà annoncé que l’autonomie de la Switch sera entre 3 et 6 heures d’utilisation, selon le jeu joué. Il est difficile de trouver des comparables, mais selon mon expérience technique, la très grande majorité des appareils d’aujourd’hui offriront la même autonomie si on les pousse au maximum, que ce soit un MacBook Pro, un portable Razer, un téléphone intelligent ou une tablette. Encore une fois, Nintendo se retrouve dans la moyenne du marché.

Les accessoires

Selon moi, le prix des accessoires est l’élément où Nintendo aurait pu mieux faire. Jusqu’à maintenant, j’ai trouvé des comparatifs dans le même spectre de prix que la console et où j’ai démontré que les spécifications étaient somme toute similaires à l’offre du marché. Par contre, le prix des accessoires reste très élevé selon moi.

La manette Nintendo Switch Pro celle qui s’approche le plus d’une manette Xbox One (65$) et PS4 (75$) sera vendue 89,99$. C’est la plus chère des trois, si on exclue les éditions spéciales disponibles chez Microsoft et Sony.

Une seule Joy-Con coutera 64,99$. Cette manette se compare à la WiiMote de Nintendo qui était vendue à 45$ en magasins. Un ensemble de 2 Joy-Con sera vendu 99,99 $, ce qui représente une économie par rapport au Joy-Con individuel, mais qui reste tout de même plus cher que 2 WiiMote de Nintendo. Enfin, pour joindre 2 Joy-Con et en faire une manette « Pro », il faudra un support de recharge Joy-Con vendu au prix de 39,99$.

Le problème avec les Joy-Con, c’est que même s’ils servent vraiment à faire jouer au moins 2 joueurs, la plupart y verront tout de même un seul contrôleur séparé en 2. Selon moi, Nintendo aurait dû plutôt vendre un ensemble de 2 Joy-Con et socle de recharge pour 85$ et leur manette pro à 75$ (comme la concurrence). La pilule serait ainsi beaucoup plus facile à avaler. Selon moi, la plupart des joueurs verront surtout les Joy-Con comme une manière temporaire de partager le plaisir et préféreront en utiliser 2 jointes ensembles ou une manette Pro pour le jeu prolongé, ce qui aurait dû être considéré comme étant la configuration par défaut.

Tout est dans la nuance

Tout ce que je veux expliquer ici, c’est simplement que la situation de la Switch est beaucoup plus nuancée. Son prix, son autonomie, son stockage embarqué : tous ces éléments sont représentatifs de l’offre du marché présentement dans les produits comparables. Et surtout, il faut garder à l’esprit qu’il s’agit là d’une console portable et non une console de salon traditionnel qui est livré en dans un ensemble avec beaucoup d’accessoires.

Présentement, il y a toujours très peu de jeux d’annoncés mais évidemment la Switch est la console de Nintendo pour les prochaines années qui recevra leurs franchises. Alors dans cette optique, pour moi c’est déjà un incontournable. Libre à vous d’acheter ou non cette console, que ce soit maintenant ou plus tard. C’est vous qui déciderez.

La Nintendo Switch sera disponible le 3 mars prochain.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s