[Test] Microsoft Surface RT

À l’aube de la sortie de la Microsoft Surface avec Windows 8 Professionnel, la version avec Windows RT cherche toujours son public. Est-ce une tablette ? Est-ce un ordinateur ? La réponse dans ce test.

Ainsi, autant que l’on puisse qualifier la Microsoft Surface avec Windows RT de tablette ou d’ordinateur portable, autant les commentaires à son sujet sont à l’opposé les uns des autres. Et pour cause : cet appareil est un drôle de phénomène. Mais avant de se lancer plus intensément dans le sujet, quelques spécifications.

  • Processeur NVIDIA Tegra 3 cadencé à 1,3 GHz (double cœur)
  • 2 Go de mémoire vive
  • Écran IPS de 1366 x 768 pixels (148 points par pouces), tactile 5 points
  • Port USB 2, sortie mini-HDMI propriétaire, port SDXC
  • Mémoire embarquée de 32 ou 64 Go (modèle en test)
  • Bluetooth 4, Wifi 802.11n
  • 2 caméras 720p (frontale et arrière)
  • Dimensions : 274,5 x 171,9 x 9,3 mm, poids : 680 g
  • Inclus Microsoft Office 2013 RT

Définitivement, cette tablette a beaucoup pour plaire sur papier. Processeur performant, mémoire vive : tout peut rivaliser avec la concurrence, hormis la résolution de l’écran qui fait pâle figure face à l’iPad d’Apple. Est-ce un problème ? En fait oui… et non.

Un produit haut de gamme

Vraiment, la finition de la Surface est exemplaire. Si les articles diffèrent à ce sujet, c’est sans doute parce que certains chroniqueurs ont eu un modèle de pré production, donc un modèle non-fini. Pour ma part, je n’ai absolument rien à redire sur le fini de la Surface RT. Le boitier baptisé VaporMG chez Microsoft dégage une qualité qui n’est égalée que par le produit d’Apple. D’un couleur gris charbon, le métal dégage une impression de solidité impressionnante. Tous les joints sont parfaitement réussi, avec aucun craquement perceptible de la tablette même lorsque je la soumets à quelques torsions.

Microsoft Surface RT (11)

Mais le plus surprenant, c’est évidemment le pied de support inclus directement dans le boitier de la tablette. Je dois avouer que je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre, vu la petitesse du système de charnière mais je dois avouer que le travail de recherche à ce niveau a été effectué avec brio. Encore là, je n’ai absolument aucuns reproches à faire, le pied de soutien fonctionne parfaitement et il se referme dans une unité parfaite avec l’ensemble.

L’écran laisse par contre un sentiment un peu plus mitigé. Si la clarté de celui-ci n’est pas à mettre en doute, ni la lisibilité des caractères d’ailleurs, c’est au niveau du rendu des couleurs et de la profondeur des noirs qu’il fait défaut. Pour comparer avec un vrai comparable, j’ai eu l’occasion d’avoir sous la main une Asus Vivo Tab RT qui fonctionne sous le même système d’exploitation et qui possède les mêmes spécifications, mais l’écran de la tablette Asus est bien plus lumineux, avec des couleurs beaucoup plus vives et enfin un noir beaucoup plus profond. Dommage. Néanmoins, la Surface RT n’a aucun problème à offrir une bonne utilisation, même en pleine lumière du soleil. Autre point, les caméras donnent un rendu au mieux médiocre en terme de qualité photo. Mieux vaut les utiliser pour la vidéo uniquement.

Enfin, le clavier si vanté dans les publicités a aussi son lot de qualités et de défaut, mais je toucherai les aspects du Touch Cover (que j’utilise présentement) dans un article à venir.

Windows RT : la force et la faiblesse, tout à la fois

Le système d’exploitation mobile de Microsoft a été nombre de fois décrié comme étant une erreur, mais d’abord un petit historique. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’à la base, Microsoft désirait offrir une expérience unique, tant sur PC que sur tablette. C’est pourquoi Windows RT et Metro ont été fait. En ajoutant cette nouvelle interface pour les deux systèmes, l’utilisateur peut avoir la même expérience et utiliser les mêmes App, peu importe la plateforme sur laquelle il se trouve. Et le résultat est Windows RT : un système d’exploitation visuellement identique à Windows 8, mais pas complètement en dessous.

Par ailleurs, il est impossible d’installer sur Windows RT vos logiciels habituels que vous possédez sur votre PC. La raison (bien que technique) est simple : Windows 8 a été entièrement recompilé pour fonctionner sur l’architecture des processeurs ARM, les processeurs mobiles. Ceux-ci confèrent un excellent ratio performance vs l’économie d’énergie, ce qui permet une durée de vie de la pile impressionnant. Par exemple, la Microsoft Surface RT peut durer environ 8 heures en utilisant normale, ce que confirme la majorité des tests que j’ai consulté. Toutefois, plusieurs considèrent que cette incompatibilité logicielle est le plus grand défaut de Windows RT. Moi, je ne suis pas de cet avis. Après tout, on ne reproche pas à l’iPad de ne pouvoir tourner les applications destinées à Mac OS X.

Microsoft Surface RT (7)

Toutefois, cette utilisation du système Windows RT apporte un lot d’avantages. Par exemple, il est possible d’y brancher une foule d’appareils USB, comme des clés, des disques dur externes, des imprimantes, etc. Pour vous donner un cas pratique, les photos de cet article ont été transférés dans la tablette simplement en utilisant le câble USB fourni avec mon appareil photo branché directement dans la Surface. Pratique !

À l’heure où je rédige ces lignes, le Windows Store est la seule possibilité pour étendre le parc logiciel de cette tablette. Bien que celui-ci soit toujours assez limité, sa progression rapide devrait combler plusieurs manques. Par ailleurs, je me rappelle que plusieurs avaient notamment souligné le manque d’applications du côté de Twitter ou de DropBox, mais celles-ci existent désormais (des clients alternatifs concernant Twitter). Pour ma part, j’y trouve déjà mon compte ou presque.

L’une des grandes forces de Windows RT, c’est d’être livré avec Office 2013 RT. Cette version de Microsoft Office est pratiquement aussi complète que sa grande sœur en version PC et c’est de loin la meilleure suite logicielle disponible sur tablette, meilleure que Polar Office (pour Android) et meilleur que celles disponibles sur iOS. Les travailleurs mobiles qui ont besoin de ce type de logiciels auront un avantage notable avec la Surface RT, surtout en combinaison avec le clavier Touch Cover. Surtout, j’ai pu travailler sur des fichiers Excel énormes grâce à cette version et à ma surprise, sans plantages notables. Impressionnant !

Pour l’instant, le plus grand problème selon moi de Windows RT reste l’instabilité de certaines App. Bien que l’OS reste globalement fluide, il est fréquent qu’une App cesse de bien répondre, qu’elle devienne lente ou qu’elle plante. Soyons clairs : les plantages d’applications sont fréquents sur toutes les plateformes, mais les autres OS mobiles ont plus de maturité. Selon moi, il est clair que la situation va s’améliorer de semaines en semaines, mais tout n’est pas parfait à l’heure actuelle.

Un aspect important reste sa synchronisation avec un ordinateur fonctionnant sous Windows 8. Dès qu’on y configure un compte Microsoft par-dessus notre compte utilisateur, une foule de paramètres seront automatiquement synchronisés, comme par exemple les favoris Internet, le fond d’écran du bureau, l’écran de verrouillage, les paramètres de vos applications, etc. Un exemple simple, j’avais téléchargé l’application Tweetro + (que j’utilise majoritairement présentement comme client Twitter) sur mon PC en Windows 8, et la première fois que j’ai installé l’application sur la Surface, l’application était déjà configuré dès la première ouverture avec tous mes comptes utilisateurs. Franchement pratique, et ces synchronisations se retrouvent un peu partout dans le système, mais elles restent malgré tout parfaitement paramétrables selon le besoin.

Quelques mots sur les applications fournies

Contrairement à la tablette Asus Vivo Tab RT, Microsoft offre une expérience pure, sans logiciels supplémentaires exclusives autre que celles fournies par Microsoft. Par défaut, vous retrouverez donc un combo d’applications comprenant le courrier, les contacts, le calendrier et Message. Ces App configureront automatiquement votre compte Microsoft ainsi que les comptes associés à celui-ci (comme Twitter, Facebook, LinkedIn, etc.) et vos contacts seront tous agrégés directement dans les contacts, et vos notifications de réseaux sociaux y seront affichées. Aussi, tous les comptes configurés dans les contacts qui ont un calendrier verront les rendez-vous automatiquement ajoutés dans l’App Calendrier. L’App Message supporte le chat du réseau Windows Live Messenger ainsi que celui de Facebook nativement. Et évidemment, il est possible de configurer n’importe quel compte de courriel dans l’App Courrier, pour autant que les paramètres ActiveSync, POP ou IMAP soit fournis.

Les autres applications fournies sont aussi intéressantes, comme celle pour lire les nouvelles du sport et les nouvelles. Par ailleurs, celle pour l’actualité est particulièrement bien réussie. Vous y trouverez aussi une application Voyage, une pour les Finances et enfin le moteur de recherche Bing optimisé pour une utilisation tactile.

Les dernières applications deviendront vite des incontournables. L’application Skydrive est carrément un incontournable pour bien gérer votre contenu en ligne. Non seulement elle est complète, mais de plus elle permet de faire exactement tout ce qu’on a généralement besoin avec du stockage en ligne. Enfin, l’application Photos synchronisera automatiquement vos photos sur tous vos réseaux configurés, comme Skydrive et Facebook, mais aussi celles de vos autres PC où l’application Skydrive pour bureau est configurée. C’est clairement l’une des forces de cette App. Enfin, sachez qu’il est aussi possible d’y configurer votre compte Flickr. Je connais quelques photographes qui seront ravis de l’apprendre ;).

Une recommandation si vous avez déjà Windows 8

Oui, j’ose recommander la Microsoft Surface avec Windows RT, en particulier si vous avez déjà un ordinateur muni de Windows 8. Vous retrouverez exactement le même environnement, la possibilité de créer un réseau local ultra facilement, de transférer des fichiers entre vos appareils sans heurts, etc. De plus, vous pourrez partager la même expérience sur ceux-ci, ainsi que les App. Pour moi, le manque d’application n’est pas un problème réel, ni l’incapacité d’installer de « vraies » applications PC, mais vous devez tout de même en être informés. Globalement, c’est de loin l’une des meilleures tablettes sur le marché actuellement, tant l’expérience est satisfaisante. Reste à Windows RT à gagner en maturité et en stabilité car ces aspects ne sont toujours pas parfaits et devront être améliorés. Si vous avez la chance de mettre cette tablette en essai, vous constaterai tout comme moi le travail de qualité effectué par Microsoft et sans doute que vous apprendrez à apprécier l’appareil, pour autant que Windows 8 ne vous effraie pas.

Il y aurait tellement à dire encore, c’est pourquoi je vous invite à m’envoyer vos questions sur ce produit via les commentaires de cet article. Je ferai de mon mieux pour vous répondre dans les plus brefs délais. Enfin, tout cet article a été entièrement créé sur la Surface, ainsi que le transfert des photos et les modifications de celles-ci.

Texte originalement paru sur L’épée Légendaire

4 comments

  1. undermycloud (@undermycloud) · avril 13, 2013

    Beaucoup de misère avec le touch, le plus gros étant de pas être capable de fermer une application en  »swipant » du haut vers le bas…

    • Maxime Tremblay · avril 13, 2013

      Je n’ai pas de problème avec cette unité. J’ai eu l’occasion d’en tester 5 en tout et je n’ai rien rencontré de tel. Un problème avec ton appareil peut-être ?

  2. undermycloud (@undermycloud) · avril 14, 2013

    Les deux Surface que je possède le font. Je croyais au début que mes doigts étaient trop secs. Mais même avec un stylus, même problème. Le pire est qu’elle ne le fait pas tout le temps. Elle le fait après plusieurs heures d’utilisation. Le lendemain, après avoir refroidie, elle fonctionne parfaitement. Problème logiciel, hardware… tout semble pointer vers ce dernier. Mais les 2 Surface! Je vais contacter Microsoft.

    Longue vie à Windows Québec!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s