[Test] Lenovo Miix 700

Si Microsoft a lancé un nouveau segment de marché avec les tablettes hybrides à claviers détachables, c’est maintenant l’heure aux constructeurs de montrer leur savoir faire et à être sur la sellette. Lenovo a, dans son cas, toujours été au devant des nouvelles tendances et la compagnie chinoise ne fait pas exception encore aujourd’hui avec le Miix 700.

D’abord, il est évident que le Miix 700 reprend les grandes lignes de la Surface Pro 4 : pied intégré, stylet, clavier magnétique, etc. Mais malgré toutes les similitudes, l’appareil a tout de même son lot de différences et d’avantages face au produit de Microsoft. Voyons d’abord quelques caractéristiques techniques.

Tableau des spécifications (Miix 700-12ISK)

Processeur Intel Core M5-6Y54
Carte graphique Intel HD Graphics 515
Taille écran 12 pouces
Résolution 2160 x 1440 pixels (216 pixels par pouce)
Stockage SSD 128 Go
Mémoire vive 4 Go
Connectique
  • 1 x USB 3.0
  • 1 x USB 2.0
  • Micro HDMI
  • MicroSD
  • Prise casque audio
Sans fil
  • Wifi 802.11ac
  • Bluetooth 4.0
Caméras
  • Avant : 5 Mpix
  • Arrière : 5 Mpix, mise au point auto, flash
Dimensions
  • Tablette : 292 x 8.95 x 210 mm
  • Clavier : 293 x 5.5 x 224 mm
Poids
  • Tablette : 780 g
  • Clavier : 330 g
Autonomie annoncée 9 heures (lecture vidéo en boucle)
Logiciel Windows 10 Pro
Prix Environ 1249$

Sur papier, les caractéristiques techniques sont très proches de ce qu’on retrouve chez les compétiteurs, notamment Microsoft mais aussi prochainement Samsung qui devrait lancer la Galaxy TabPro S dans le même ordre de prix. Si le modèle testé ici est muni d’un processeur Core M5-6Y54, il est aussi possible de jouer un peu plus avec la configuration. Notamment, avoir 4 ou 8 Go de mémoire vive, un SSD de 128 ou 256 Go, un processeur Core M3 à Core M7, et enfin Windows 10 familial ou Pro.

La tablette

Dès la première prise en main, nul doute que le Miix 700 est un produit de qualité. La tablette est solide et très bien construite. Par ailleurs, la charnière de son pied intégré est beaucoup plus rigide que celui de la Surface Pro 4, ce qui lui donne une meilleure impression de qualité et qu’elle durera plus longtemps. La résolution de l’écran est aussi très bien pour un produit du genre, mais en deçà de la nouvelle génération qui devrait paraître cette année. À titre de comparaison, la Surface Pro 4 affiche une résolution de 3000 x 2000 pixels, soit une résolution supérieur et un nombre de pixels par pouce aussi supérieur.

Pour moi, la résolution du Miix 700 n’est pas réellement un problème puisque déjà on utilise moins un produit de cette taille près du visage. Par contre, les couleurs de l’écran sont plus chaudes que froides et les blancs tendent un peu sur le jaune. C’est sans doute une question de préférence, mais personnellement je préfère les teintes froides qui donnent un blanc très blanc.

Avec un poids de 780 g et une épaisseur de 8.95 mm, la Miix 700 n’est pas le plus petit produit de sa gamme non plus. Si l’utilisation en mode tablette reste quand même correcte, oubliez tout de suite l’utilisation durant de longues heures et encore plus d’une seule main. Heureusement, le pied intégré servira aussi lorsque vous serez confortablement installé dans votre sofa que ce soit pour supporter un côté de la tablette ou carrément la laisser reposer sur vos genoux.

Les haut-parleurs du Miix 700 sont, à mon avis, mal positionnés. Ils sont de chaque côté de l’appareil, mais en bas. C’est l’endroit le plus naturel pour prendre la tablette dans ses mains, alors nul besoin de vous expliquer qu’il est très fréquent de les obstruer. La qualité des haut-parleurs est aussi plutôt moyenne. La puissance manque un peu, mais surtout le son est un peu étrange, comme si la musique ou le son d’un film était joué du fond d’une caverne. Je me questionne s’il ne s’agit pas d’une solution logicielle pour enrichir le son artificiellement, mais si c’est le cas c’est plutôt raté. Les sons manquent cruellement de précision et le fait que la direction du son est sur le côté n’arrange en rien cette impression. Fort heureusement, une application Lenovo préinstallée permet d’activer les fonctions de Dolby ou non, et de choisir différents profils audio, de quoi choisir quelque chose un peu plus à son goût. Enfin, ce n’est pas si mal non plus, mais encore là on aurait pu faire mieux, je pense.

Lenovo Miix 700 (3)

Le stylet est livré avec l’appareil, ce qui est une excellente nouvelle. De plus, il offre un petit support pour celui-ci qui s’insère dans un port USB. Donc, le stylet reste bien en place et très solidement durant le transport, mais aussi lorsqu’on dessine. Comme la tablette vient avec un stylet, le Miix 700 fait aussi un bon produit pour prendre des notes manuscrites ou annoter des documents. Le stylet n’a toutefois pas de bouton pour ouvrir une application rapidement, comme OneNote dans le cas du stylet de la Surface, ce qui est dommage. Enfin, il n’offre pas le niveau de précision de celui de la Surface Pro 4, ce qui pourrait décevoir les artistes.

Les caméras sont plutôt standards. La caméra avant fait un bon travail est sera suffisante pour de la vidéoconférence, même en basse luminosité. Évidemment avec 5 Mpix seulement, les photos deviendront pixellisées dès que vous tenterez de faire un agrandissement. Encore une fois, il est évident qu’il est très mal venu de prendre des photos avec une tablette (non sérieusement, ne faites pas ça). Les caméras pourront donc servir pour dépanner seulement, comme par exemple pour prendre des documents en photo ou un besoin occasionnel, mais c’est tout. Je m’en voudrais par contre de ne pas mentionner que Lenovo a inclus un flash à l’appareil arrière, une attention que je voudrais voir sur beaucoup plus de tablettes, si ce n’est que pour rendre l’utilisation plus flexible.

Le clavier

Lenovo Miix 700 (2)

Bon coup pour Lenovo qui a décidé d’inclure le clavier avec l’appareil. Celui-ci fonctionne exactement comme celui de la Surface Pro 4 de Microsoft. Un connecteur au centre du clavier s’attache sous la tablette par magnétisme et il est aussi, comme la Surface Pro 4, de replier légèrement le clavier sur lui-même pour donner un angle. La force du magnétisme est aussi très bien quoi qu’un tantinet moins intense que celui de la Surface.

Lenovo a toujours excellé pour produire des claviers de qualité et c’est bien le cas avec celui du Miix 700. Les touches sont de dimensions acceptables et offrent une utilisation réactive et naturelle. La profondeur de la touche est un peu courte mais reste très acceptable. Personnellement, j’ai atteint une vitesse de 89 mots / minute sur ce clavier, contrairement à 95 mots / minute sur un clavier standard, ce qui est vraiment très bien avec un appareil mobile. Sommairement, le clavier du Miix 700 est bien mieux que bien des ordinateurs portables traditionnels. Aussi, le clavier du Miix 700 est beaucoup plus rigide que celui de la Surface Pro 3, mais je ne peux le comparer avec celui de la Surface Pro 4, faute d’avoir pu le tester moi-même.

Le son de cloche est un peu différent pour le pavé tactile. La dimension est acceptable, mais le pavé ne répond pas toujours très bien aux commandes, et surtout il ne supporte pas certaines gestuelles utiles de Windows 10, comme par exemple afficher toutes les applications à l’écran (glisser 3 doigts vers le haut). Aussi, le clic est un peu molasse et il m’arrive fréquemment d’avoir de la difficulté à l’utiliser. C’est dommage car les doigts glissent plutôt bien sur ce pavé mais la précision n’y est pas.

Enfin, le clavier comporte 6 lignes de touches. Cela semble anodin pour plusieurs, mais le clavier est beaucoup plus fonctionnel que bien des claviers mobiles de tablette. À cela on y ajoute l’excellente qualité de la touche, et je me vois y travailler des heures sans problèmes, en autant que je puisse avoir une souris. Dommage qu’il ne soit pas rétroéclairé.

Lenovo Miix 700 (8)

Les performances

Avec son Core M5 de 6ième génération, il est facile de penser que le Miix 700 serait limité en terme de performance. Force est de constater que ce processeur en a fait du chemin depuis son lancement et qu’il conviendra à la plupart des utilisateurs. Seuls les besoins plus lourds, comme le jeu vidéo, le montage vidéo ou les besoins de modélisations professionnels ne pourront être comblés par ce processeur.

Les performances du SSD sont aussi très correctes contrairement à celui de la Surface 3 (disque eMMC). Le système d’exploitation ne se retrouvera donc rarement limité en vitesse de démarrage ou durant le chargement d’une application. Avoir un bon SSD est essentiel aux bonnes performances générales d’un système, et Lenovo l’a bien compris.

Règle générale, le Miix 700 est toujours fluide et rapide. Naviguer sur le web ou regarder un film n’est vraiment pas un problème, même avec plusieurs onglets ouverts. Évidemment, pour vraiment maximiser le multitâche, mieux vaudra prendre un modèle avec 8 Go de mémoire vive, mais 4 Go est tout de même suffisant pour les besoins normaux.

L’autonomie de la Miix 700 est en ligne avec les autres produits du genre. Sur papier, Lenovo annonce 9 heures en lecture continue d’un vidéo local, ce qui est réaliste et même un peu plus, selon mes propres tests. L’utilisation mixte normale devrait plutôt donner environ 6h30 à 7h d’autonomie, selon mon utilisation et mon observation. Cela peut sembler peu pour certaines personnes mais c’est une autonomie comparable à la Surface 3 (plus petite) et à la Surface Pro 4. Le processeur Core M5 gère bien l’énergie et il est réaliste de penser qu’on pourra effectuer une journée de travail sur la pile. Fait à noter, le bloc d’alimentation du Lenovo Miix 700 utilise le port USB 3.0 pour se recharger et la recharge est très rapide. Il faut moins de 2 heures pour recharger l’appareil de 0% à 100%, ce qui est excellent. Alors si vous pensez ne pas avoir assez d’autonomie pour votre journée, une recharge rapide sur l’heure du dîner est envisageable.

Le Lenovo Miix 700 est livré avec Windows 10 (familial ou Pro, selon la configuration). L’appareil profite donc très bien de plusieurs nouvelles fonctionnalités de ce système d’exploitation. Par exemple, la fonction Continuum pour passer du mode bureau au mode tablette est supportée dès qu’on retire le clavier ou qu’on le rabat derrière la tablette, ce qui est très pratique.

Par défaut, il n’y a pas beaucoup d’applications supplémentaires préinstallées. Lenovo a quelques applications universelles pour gérer les paramètres de l’appareil ainsi que des applications pour faire quelques tests matériels. La seule application que j’ai retiré était l’anti-virus McAfee, inutile à mon avis et qui consomme trop de ressources inutilement. Bref, peu de bloatware, ce qui est une excellente nouvelle encore une fois.

Une excellente alternative

En somme, le Lenovo Miix 700 est une excellente alternative à la Surface Pro 4. Elle offre une construction sans faille et même supérieure à la Surface, comme le pied intégré et la charnière beaucoup plus rigide. Les performances sont aussi au rendez-vous et ce dans un silence complet. Par contre, tout n’est pas parfait, avec une résolution d’écran en deçà de la Surface Pro 4 et un rendu de couleur plus chaudes qu’à l’habitude. Au moins, le clavier est excellent et livré avec la tablette, tout comme le stylet. Bref, un choix de qualité à considérer lors de vos prochains achats.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s