[Test] Asus Transformer Prime

Les tablettes Android pleuvent mais une en particulier ressort du lot, notamment pour sa qualité de construction et son fini sans reproche : la Asus Transformer Prime.

Quelques caractéristiques

On le sait, les appareils Android se comparent souvent d’abord par les spécifications matérielles. Voici donc une liste exhaustive de la Asus Transformer Prime.

  • Tablette 10 pouces
  • Écran IPS d’une résolution de 1280 x 800, Gorilla Glass
  • Android 3,2 (mise à jour vers Android 4 disponible)
  • Processeur NVIDIA Tegra 3, 1,2 GHz
  • 1 Gb de mémoire vive
  • 32 ou 64 Go de stockage disponible (testé en version 32 Go)
  • Carte réseau sans fil 802.11n, Bluetooth 2,1
  • Caméra 8 Mpix à l’arrière avec Flash, 1,2 Mpix à l’avant
  • Prise audio, sortie micro-HDMI, port micro-SD, microphone interne, Haut-parleur.
  • Dimensions :
    • 263 x 180,8 x 8,3 mm
    • 586 grammes.
  • Autonomie annoncée : 12 heures ou 18 heures avec Dock

Donc, des spécifications dans la moyenne avec les produits concurrents récents. Ce qu’il faut savoir, c’est que le côté matériel avec les appareils Android évolue excessivement rapidement, il faudra donc s’attendre à voir débarquer des plateformes encore plus performantes dans peu de temps. Cela étant dit, la Asus Transformer Prime reste une excellente offre à l’heure actuelle.

Une finition exemplaire

Beaucoup voient les produits Android comme étant inférieurs à ceux d’Apple pour la finition du produit, souvent sans même avoir eu l’occasion d’en voir une. Si c’est vrai avec certains d’entre-eux, la Asus Transformer Prime fait mentir cet argument sur toute la ligne. La finition de cet appareil est exemplaire : elle est rigide, légère, agréable en main. Son fini métallisé est orné d’un joli motif circulaire qui lui confère une distinction propre. La tablette est très mince, mais pas autant que le nouvel iPad. Toutefois, elle est plus légère de quelques grammes, mais surtout elle n’a absolument rien à envier à la tablette d’Apple en terme de finition.

De plus, à cette finition s’ajoute une belle petite panoplie de ports qui font la force des tablettes Android : des boutons de volume, mais aussi un port micro-SD et une sortie micro-HDMI.

Un dock essentiel

Le dock est un accessoire presqu’incontournable pour cette tablette. Il ajoute à lui seul des ports supplémentaires (USB 2, lecteur de carte SD) mais aussi un touchpad, un clavier complet et une pile de 22 Wh. Donc, l’autonomie annoncée en utilisant le dock est de 18 heures! Vous pourrez passer des heures entières à utiliser l’appareil sans jamais avoir peur de manquer de pile.

Et à l’image de la tablette, la finition du dock est tout autant exceptionnelle. Le confort du clavier est très bon pour un clavier de cette dimension et il devient beaucoup plus productif de prendre des notes sur une longue période ou même de rédiger un article sur votre blogue WordPress préféré (comme L’épée Légendaire, par exemple 😉 )

Toutefois, je lance la question : pourquoi utiliser une tablette plus souvent avec un clavier en accessoire alors que l’on retrouve un système d’exploitation plus « limité » qu’un portable classique ? J’accorde facilement que la tablette aura une bien meilleure autonomie et une meilleure transportabilité qu’un ordinateur portable, mais au prix demandé (150$ pour le dock), je continue de m’interroger sur cette configuration car même avec les avantages que je viens d’énumérer, je considère qu’il est encore plus pratique aujourd’hui d’utiliser un ordinateur portable lorsque vient le moment de créer du contenu.

Un meilleur système d’exploitation, une expérience encore décevante

Ice Cream Sandwich (Android 4) est un meilleur système que Honeycomb (Android 3). Il est plus fluide, plus cohérent, mieux pensé de manière générale. Il est plus aisé et plus agréable de naviger ses menus de configurations et dans le système globalement. Toutefois, il n’offre toujours pas une expérience utilisateur aussi agréable à utiliser que son grand compétiteur, iOS 5.1.

Selon moi, Android 4 manque cruellement d’homogénéité. Dans certains menus, on ouvrira les paramètres d’une certaine manière et dans  un autre, d’une manière totalement différente. C’est complètement contre-intuitif et c’est dommage. Même si Android 4 a bien progressé de ce côté, force est d’admettre qu’il reste encore du travail à faire.

Le clavier tactile est aussi pour moi un irritant. En utilisant le clavier physique : pas de problèmes. Je rédige rapidement, je tweet vite et je réponds à mes courriels dans le temps de le dire. Mais l’utilisation du clavier tactile (directement sur la tablette) reste problématique. C’est très personnel, mais je trouve que l’auto-correcteur est d’une redoutable inefficacité, que les caractères spéciaux sont mal placés et que l’utilisation générale du clavier est somme toute désagréable. Même au bout de plusieurs heures d’utilisation, je n’y arrive toujours pas à m’y faire.

Et malgré que plusieurs de ces défauts peuvent être corrigés avec des applications supplémentaires (la personnalisation est une grande force d’Android), je constate que l’expérience offerte de base est encore aujourd’hui inférieure à ce que l’on trouve sur iOS et que le nouvel utilisateur qui est un peu moins « geek » devra bidouiller plusieurs heures afin d’y trouver son compte.

Tout de même, je recommande

Malgré ces défauts, la Asus Transformer Prime est une recommandation. Sa finition est exemplaire et son dock lui confère un avantage redoutable. Et même si je n’aime pas l’expérience de base offerte par Android, force est d’admettre que sa personnalisation peut corriger plusieurs problèmes nommés ci-dessus. Si vous connaissez Android et que vous savez déjà dans quoi vous vous embarquer, vous pouvez y aller tête baissée : la Asus Transformer Prime est une référence. Toutefois, si votre âme geek est un peu moins prononcée et que vous préférez une expérience globalement plus homogène et efficace à la sortie de la boîte, le nouvel iPad pourrait être un meilleur choix.

Ma note : 8,5 / 10

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s